Accéder au contenu principal

La pierre, de père en fils


Mon père est arrivé en France en 1958, sans parler un mot de français et sans un (ancien) franc en poche.
Dans son Istrie natale (d’abord Italienne avant de devenir Yougoslave, puis Croate), il avait travaillé à la construction de routes et aidé son père à agrandir la ferme familiale. Arrivé à Nice, il a tout de suite trouvé un emploi de manœuvre et rapidement évolué vers maçon pour finir sa carrière au poste de maçon hautement qualifié au sein de l'entreprise Miraglia.
Quant à moi, je suis né à Nice et j’ai eu la chance (et l’envie) de faire des études supérieures. Diplôme d’une maîtrise en économie à l’Université de Nice, j’ai fait un bref passage dans l’hôtellerie de luxe avant de décrocher, tout à fait par hasard, un emploi dans l’immobilier (gestion immobilière et syndic de copropriété), et ce grâce à une petite annonce d'offre d’emploi dans Nice-Matin.
Expérience faite, j’ai décidé, tout en restant dans le secteur de l’immobilier, de m’orienter vers l’activité de transaction et j’ai créé l'agence Istra, une agence immobilière spécialisée dans la vente.
Voilà où je voulais en venir : mon père, maçon, construisait des maisons et des immeubles à Nice et moi, agent immobilier, je les vends ! On est dans la pierre, de père en fils.
Aujourd’hui, lorsque l’occasion se présente, je suis fier de dire à mes clients que mon père a participé au chantier de construction de tel ou tel immeuble dans lequel je leur fais visiter un appartement à vendre.
Cette année, mon agence fête ses 21 ans, et quant à moi, cela fait 25 ans que j’exerce mon activité professionnelle dans l’immobilier à Nice.

Serge Cajna

Tel. 04.93.97.2000
agence@istra.fr
 

Commentaires

  1. C’est un très beau parcours. Je vous souhaite une bonne continuation.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Rometti : une signature immobilière à Nice

A Nice, quelques constructeurs ont laissé une empreinte forte. C’est le cas, en particulier, de Rometti.
Il a réalisé de nombreux immeubles, notamment sur le boulevard François Grosso et dans tout le quartier des Fleurs (rue Frédéric Passy, rue François Aune, avenue des Fleurs, avenue des Orangers, rue Bottéro, rue des Potiers, rue Alexis Mossa) … mais aussi dans le quartier de la Madeleine. 
Son style est reconnaissable entre tous, notamment grâce à l’utilisation importante de marbre. Si vous souhaitez acquérir ou vendre un bien immobilier avec la signature "Rometti", contactez l'agence Istra, votre conseil immobilier à Nice depuis 20 ans. Tel. 04.93.97.2000




Les formalités de succession pour les non-résidents

Toute succession en France donne lieu obligatoirement à une déclaration de succession et, le cas échéant, au règlement de droits de succession. Dans le cas particulier des non-résidents détenteurs d’un patrimoine immobilier ou financier en France, la déclaration de succession doit être effectuée à la fois dans le pays de résidence et en France. Ce double formalisme ne signifie pas pour autant double imposition. En effet, la plupart des états ont signé des conventions fiscales. En France, la déclaration de succession doit être établie dans les 6 mois suivant le décès du parent ou 12 mois lorsque le décès a lieu hors de France. Il convient de s'adresser à un notaire qui réunira les documents nécessaires et procèdera aux formalités de succession. Si le patrimoine comporte des biens immobiliers, ils devront être évalués.

Premier défi de l'année 2020

A l’occasion du 20ème anniversaire de la Prom’ Classic, j’ai décidé de participer à cette course qui est devenue un événement majeur à Nice et dont le nombre de participants s’est approché de 10.000 cette année. A 54 ans (il n’est jamais trop tard), c’était ma toute première compétition de course à pied et j’avoue m’être régalé, avec la foule de coureurs qui crée une émulation, une belle ambiance et une météo idéale.