Accéder au contenu principal

Les prix de l'immobilier à Nice



Selon le dernier baromètre LPI-SeLoger (publié le 14 janvier 2019), le prix moyen de l’immobilier résidentiel niçois ressort à 4.210 euros/m².

La ville de Nice se classe ainsi au 4ème rang des villes françaises de plus de 100.000 habitants, après Paris, Bordeaux, et Lyon.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rometti : une signature immobilière à Nice

A Nice, quelques constructeurs ont laissé une empreinte forte. C’est le cas, en particulier, de Rometti.
Il a réalisé de nombreux immeubles, notamment sur le boulevard François Grosso et dans tout le quartier des Fleurs (rue Frédéric Passy, rue François Aune, avenue des Fleurs, avenue des Orangers, rue Bottéro, rue des Potiers, rue Alexis Mossa) … mais aussi dans le quartier de la Madeleine. 
Son style est reconnaissable entre tous, notamment grâce à l’utilisation importante de marbre. Si vous souhaitez acquérir ou vendre un bien immobilier avec la signature "Rometti", contactez l'agence Istra, votre conseil immobilier à Nice depuis 20 ans. Tel. 04.93.97.2000




Les formalités de succession pour les non-résidents

Toute succession en France donne lieu obligatoirement à une déclaration de succession et, le cas échéant, au règlement de droits de succession. Dans le cas particulier des non-résidents détenteurs d’un patrimoine immobilier ou financier en France, la déclaration de succession doit être effectuée à la fois dans le pays de résidence et en France. Ce double formalisme ne signifie pas pour autant double imposition. En effet, la plupart des états ont signé des conventions fiscales. En France, la déclaration de succession doit être établie dans les 6 mois suivant le décès du parent ou 12 mois lorsque le décès a lieu hors de France. Il convient de s'adresser à un notaire qui réunira les documents nécessaires et procèdera aux formalités de succession. Si le patrimoine comporte des biens immobiliers, ils devront être évalués.

Premier défi de l'année 2020

A l’occasion du 20ème anniversaire de la Prom’ Classic, j’ai décidé de participer à cette course qui est devenue un événement majeur à Nice et dont le nombre de participants s’est approché de 10.000 cette année. A 54 ans (il n’est jamais trop tard), c’était ma toute première compétition de course à pied et j’avoue m’être régalé, avec la foule de coureurs qui crée une émulation, une belle ambiance et une météo idéale.